Pour lutter contre l’épidémie de coronavirus la mobilisation est générale. Plusieurs initiatives sont nées spontanément sur notre territoire en soutien aux personnels soignants, aux services supports et aux citoyens les plus fragiles. Fabrication de matériaux de protection (visières, masques,… etc) ou d’équipement médical, les FabLabs ardéchois ont répondu présents à l’élan local, national et mondial des Makers pour lutter contre le virus. Voici un bref portrait des initiatives des Tiers Lieux Made In Ardèche.

Solidarité + ingéniosité = FabLabs ardéchois !

Ruralité ne rime pas avec déconnecté 🙂 Depuis plusieurs années nous avons la chance d’avoir plusieurs FabLabs en Ardèche qui maillent notre territoire : Anozerlab sur le secteur annonéen, La Fabritech situé au Cheylard, Le CapLab à Privas et Le Polinno à Chandolas.

D’initiative publique, associative ou les deux, ce sont des lieux ouverts à tous qui permettent de manipuler, inventer, tester, apprendre grâce à un éventail d’outils numériques (imprimante 3D, découpe laser, matériels électroniques et bricolage…etc) et à une communauté de supers bricoleur.se.s prêts à partager leurs savoirs et à bidouiller avec vous !

Les mots PARTAGE & FAIRE inscrits dans leur ADN, c’est donc naturellement qu’ils se sont portés volontaires pour imaginer des solutions concrètes et utiles pour faire face à cette crise inédite. Principalement sur leurs fonds propres et de manière bénévole, voici un portrait non exhaustif de leurs initiatives (au 21 avril 2020).

P’tite tournée des actions 💪😷

…Au Polinno

Photo @Le Dauphiné

Cécile et Flo, les salariés du Polinno sont à l’oeuvre dans la fabrication de 150 visières de protection à Chandolas :

  • 100 pour le centre hospitalier d’Aubenas
  • 20 pour le service de ramassage des ordures ménagères du Pays des Vans en Cévennes et du Pays Beaume-Drobie
  • 20 pour la mairie d’Aubenas.

Une première livraison de 25 visières a été faite à l’hôpital d’Aubenas.

Avec leurs deux imprimantes 3D, ils fabriquent un support à l’heure.

Plusieurs entreprises et collectivités locales se sont mobilisées pour leur fournir du matériel de fabrication.

La presse parlent de leurs actions 👇

…Au CapLab

Photo @CapLab

Malgré des salariés en chômage partiel pour leurs activités d’accueil du public, l’équipe du CapLab et ses bénévoles se retroussent les manches à Privas ! Avec une cinquantaines de visières fabriquées / jour, leurs machines tournent aussi à plein régime 22h/24h, imprimante 3D et découpeuse laser y compris!
La solidarité d’entreprises privadoises et de certains partenaires leur permettent d’obtenir gracieusement des matières premières, et la distribution des visières s’organisent grâce à différents intermédiaires, le concours d’un gendarme du Teil ou encore l’ordre départemental des infirmiers, afin de pouvoir répondre en priorité aux besoins des professionnels du secteur social et de la santé, même si d’autres demandes des commerçants locaux voient le jour. 

La presse parlent de leurs actions 👇

…A la Fabritech

Fabrication de visières.Notre action solidaire contre le COVID-19 en vidéo !

Publiée par La Fabritech sur Lundi 20 avril 2020

Aurélien et Yvan, les deux fabmanagers de la Fabritech s’activent eux aussi pour contribuer à l’effort collectif des FabLabs ardéchois! Avec une production de 20-25 visières/jour ils sont désormais rodés : 150 visières ont déjà été livrées à destination du personnel soignant et 200 sont en cours de préparation (pour l’ADMR au niveau départemental).

La presse parlent de leurs actions 👇

…A Anozerlab

Dernier né des fablabs ardéchois, l’association a été créée l’été dernier. Constituée d’une petite équipe bénévole, ils ne disposent que de quelques outils. On complétera cet article avec leurs infos dès que possible.

Un mouvement qui se structure

Une nouvelle visibilité…

Il y a quelques jours Usbek & Rica a publié cet article « covid-19 les initiatives ouvertes sont en train de se construire une visibilité nationale » … et à la Trame on trouve que c’est tant mieux ! Presse, télé locale, régionale et nationale, les makers suscitent une nouvelle effervescence et montrent qu’il est possible de faire en bonne intelligence collective, intuitive et spontanée.

Même s’ils ne l’ont pas fait pour ça, nos fablabs ardéchois ont montré qu’ils sont des acteurs locaux incontournables lorsqu’il s’agit de #numérique #créativité #innovation #proximité #solidarité.

Les Makers tissent des liens

Vu que les mots PARTAGE & FAIRE font partis de l’ADN des Makers, ça donne naissance rapidement à la création d’outils de diffusion des modèles de protection à reproduire, de forums de discussions, de plateformes de regroupement des initiatives et d’une organisation à différentes échelles…

Voici un bref récapitulatif, pour y voir plus clair :

  • En France, il y a le Réseau Français des FabLabs qui porte une tribune collective des Fablabs et des makers. Pour fédérer les efforts et coordonner aux mieux les initiatives de lutte contre le COVID, le réseau s’est doté de référents régionaux et départementaux (voir paragraphe suivant). Pour l’Ardèche c’est le Caplab.
  • Une plateforme nationale qui regroupent les initiatives
  • Un groupe Facebook d’échanges entre Makers du 07 et 26
  • Un Collectif « Covid-19-impression 3D-sud Ardèche » qui rassemble plusieurs makers (imprimeurs 3D individuels) et qui travaille avec les fablabs du département : fourniture visières de protection aux hôpitaux, Ephad, SAAD, gendarmeries, pompiers, supermarchés. Ce collectif répond également aux demandes des services de réanimation des hôpitaux en adaptateurs pour respirateurs à fixer sur des masques Décathlon Easybreath. Ils fournissent aussi des porte-filtres à poser sur ces masques décathlon créant ainsi un masque de protection très performant que les soignants utilisent pour se protéger lors des intubations de patients atteints du COVID-19. Pour les contacter c’est par là > covidimpression3dsud07@gmail.com

Nos voisins drômois sont aussi mobilisés

De l’autre côté du Rhône le 8FabLab à Crest et Convergence 26 à Montélimar sont aussi très actifs! Le premier est référent régional et le deuxième référent départemental pour le réseau national RFFLabs.

Vu que le Rhône n’est pas une frontière 🛶, les drômois et les ardéchois se coordonnent naturellement en fonction des besoins recensés et des moyens à leur disposition.

Le réseau des Tiers Lieux drômois, Cédille porté par le Moulin Digital a réalisé un coup de projecteur spécial sur les initiatives de fourniture de protection anti-covid 👇

Il n’y a pas que les FabLabs…#TiersLieuxSolidaires

Les FabLabs ne sont pas les seuls a être mobilisés en Ardèche, plusieurs tiers lieux apportent leur soutien aux personnes fragilisées ou encore mettent à disposition des services qui créent du lien (prêt de tablettes, organisation de temps d’échanges virtuels, formation à distance…etc).

Projets éminemment citoyens, les tiers lieux jouent un rôle important durant cette crise sanitaire malgré la suspension de leurs activités en période de confinement. Les collectifs activent leurs réseaux et mobilisent leurs énergies pour coordonner les initiatives et apporter des solutions concrètes à côté de chez eux. La solidarité dans nos campagnes ardéchoise est bien là !

Photo ci-dessus @Maison de Vallée (Tiers Lieux des Vallées) : Fabrication de masques dans la vallée de la Bourge. Pour en savoir plus.

Et moi…comment je peux aider ?

Le premier des conseils c’est #Restezchezvous et respectez les gestes barrières si vous sortez !

Il existe également un site qui référence les besoins de bénévolat à côté de chez vous : https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/

Si vous avez du matériel, fournitures qui pourraient aider les fablabs dans leurs actions, n’hésitez pas à contacter le fablab le plus proche de chez vous. Pour contribuer à l’assemblage de pièces ou à la distribution il vous faudra une attestation signée du président de l’association (mission 4 réserve civique).

Sinon contactez le Fablab référent en Ardèche Le CapLab.

Prochainement un appel au dons vous sera communiqué.